Chronique album – Yuck


Edit: Yuck sera en concert à la Boule Noire à Paris le 5 Novembre

Convecteur temporel branché! Prêt à balancer la Doloreane à 88 miles à l’heure et revenir dans le début des années 90.

La pochette de l'album éponyme Yuck

Imaginez un groupe qui décide de dépoussiérer les héros indies des nineties; Pavement, Dinosaur Jr. et autres Sonic Youth tout le monde y passe. Étant fan de tout ces groupes, je ne peux qu’accueillir la nouvelle de façon enjoué mais aussi quelque peu angoissé à l’idée d’écouter un énième ersatz de nos héros. Dès l’ouverture, Get Away, mes doutes se dissipent, on est touché par ce côté désuet et nostalgique, « I can’t get this feeling out of my mind ».
Les mélodies fuzzy sont très bien trouvées, le chant saturé et braillard donne ce côté nostalgique, les nineties c’est fini.

Lire la suite

Publicités