Kim Novak – indie rock à la française


Alors autant vous arrêter tout de suite, cet article n’a rien à voir avec l’actrice de cinéma Kim Novak, célèbre pour avoir jouer dans Vertigo / avoir une tronche en plastique et être bipolaire. En fait, nous allons parler d’un groupe originaire de Caen qui distille de l’indie rock sirupeux. Si vous êtes aguerri aux salles parisiennes, vous aurez sans doute eu l’occasion de les croiser plusieurs fois à la flèche d’or ou en première partie d’illustres groupes d’indies, sinon il est toujours temps de les découvrir maintenant.
kimnovakmusic.bandcamp.com

Lire la suite

Publicités

Concerts à venir – Novembre/Décembre 2011


Il est bien fréquent que nous revenions sur quelques concerts épiques dans ces colonnes, et c’est bien légitime. Mais comme dirait mon pote Johnny, qui n’a pas toujours la langue dans sa poche : Comment, veux-tu que j’y aille à tes concerts épiques si je le savais pas, ducon?

Alors pour y remédier voici un petit florilège de ce que vous pourrez voir à Paris en cette fin d’année :

Lire la suite

Live Report Against Me! – La maroquinerie 3/11/11


The Party’s over, a cd skipping…Eh bien non, la fête était bel et bien au rendez-vous hier du côté de la maroquinerie, et après une absence interminable (2 tournées annulées en France), Against Me! revient dans l’hexagone avec son punk rock énergique.

Lire la suite

Live Report – Never Ending Tour 2011 – Bob Dylan @ Bercy


Rien que le fait d’écrire Never Ending tour, live report Bob Dylan, suffit à me mettre la chair de poule. Celui que j’appelle Bobby, comme un proche, ne m’a pas déçu et je me jette dans ce live report qui sera pour moi l’un des plus difficile à écrire.

"Don't You Dare Miss It!"

Lire la suite

Live Report – The war on drugs – Point FMR 26/09


Ah The war on Drugs…Cela faisait un petit moment que leurs mélodies me trottaient dans la tête alors pourquoi pas se laisser tenter par un concert, qui plus est à 500 mètres de chez moi? Après un retour de weekend plutôt fatiguant, les personnes motivés étaient peu nombreuses au rendez-vous, pas grave cela nous laissait plus de places pour apprécier la performance du quatuor.

Ce qui séduit de prime abord chez the war on drugs c’est le côté un peu désuet, très dream pop du groupe. Lorsque l’on ferme les yeux on se retrouve vite avachi dans l’herbe en laissant le soleil nous caressé la peau, et on se sent bien. D’ailleurs je trouve que le groupe se rapproche énormément de leurs homologue de Real Estate (qui sortent un nouvel album dans quelques jours et dont nous avions déjà parlé dans ces colonnes). Cependant en plus de ce côté dream pop omniprésent, qui m’avait touché lors des premières écoutes, j’ai découvert un versant folk très prononcés dans leurs approches de la musique et ceci est notamment due en partie à l’utilisation de l’harmonica et de mélodies simples mais surtout à la voix nasillarde et dylaniesque d’Adam Granduciel. Ce dernier aspect ne m’avait pas forcément frappé sur support discographique, mais en live, il était impossible de le renier (surtout quand on vous le rappel toutes les 5 secondes 😉 ).

La ressemblance avec Dylan est particulièrement frappante sur cette chanson

Lire la suite

Rock En Seine / Day Two


De la pluie, de la bière et du gros son! Ah ouais tu étais au Hellfest? Mais non c’est bien de Rock en Seine qu’on parle.

Bien qu’assez circonspect au départ quant au concept de festival-parisien-ou-tu-rentres-le-soir-chez-toi-en-métro (ouf!), je dois dire avoir été assez satisfait de ce festival et en particulier de ce Samedi quelques peu pluvieux!

Lire la suite

Rock en Seine / Day One


La soirée fut bonne, excellente même! Des amis au rendez-vous, des artistes « show bou illant!! », du son, de la lumière…

Chaque année, le festival « Rock en Seine », Porte de Saint-Cloud à Paris, envoie son quota de décibels, et c’est avec un plaisir immense que cette année NumaProstMusic tentera de vous faire découvrir, jour après jour, les instants live qui nous ont portés et transportés!

Oh Yeah! Douchi et Numa sont « dans les start » pour vous rapporter la substantifique moelle de cet évenement musical de la rentrée.

Pour faire bref et parce qu’il faut bien démarrer, mettre quelqu’un en avant, et qu’il est encore bien tôt pour faire un bilan exhaustif de cette première soirée, la belle émotion de ce décollage fut sans conteste « Big Audio Dynamite ». Fondé par Mick Jones, l’ex guitariste des Clash au début des années 80, reformé au début de l’année 2011 pour le plaisir de tous, « B.A.D », pour les intimes, a mis tout le monde d’accord entre 20h15 et 21h sur la scène de l’industrie ce soir.

Une claque made in 80’s qui fait du bien, qui donne la pèche, la banane, la frite quoi ! En tout cas beaucoup plus, que les papis des « Foo Fighters », monopolisant la grande scène de 22h à 23h30, pour nous servir de la soupe de rock trop fort… Dommage…

Have a good weekend !

Demain c’est Wu Lyf et Arctic Monkeys, en autres !

Bouillaaaant !

Numa