São Paulo = Thiago Pethit?


Le voyage ne peut devenir une vitrine. Un étalage de souvenirs rapportés des endroits visités. Ces lieux qui auparavant n’étaient que des noms se transforment rapidement en photos ou films de vacances, que l’on regarde lors des fêtes de famille avec nostalgie, et ce n’est pas beaucoup mieux… Existe-t-il une recette miraculeuse, pour éviter de transformer ses souvenirs, en « boule à neige » de commode. Comment retrouver une sensation, une impression laissée par un pays, une ville ou une personne?

Et si la musique pouvait nous aider à garder une émotion vive de ce que nous avons vécu et découvert, seule à pouvoir nous transporter, nous ramener à nos vertes années? Je n’aime pas seulement la musique pour sa mélodie, son rythme ou le talent des musiciens qui la compose, mais aussi et surtout pour l’émotion qu’elle transmet, l’énergie qu’elle dégage et le plaisir déjà anticipé de la réecouter.

C’est donc peut-être un jour en écoutant Thiago Pethit, que je me rappellerai de São Paulo, de son bouillonnement, de son mouvement incessant et du plaisir d’avoir, pour un moment, vécu au Brésil et partager la joie de vivre de ses résidents.

Voici une vidéo Concert à Emporter de Thiago Pethit, sur le Minhocao, une autoroute qui traverse São Paulo.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s